Armaflex Ultima installé dans la première clinique de protonthérapie de Scandinavie

Armaflex_Uppsala_high.jpg

Nouveau standard de sécurité dans l’isolation technique 

Armacell a établi un nouveau standard de sécurité dans l’isolation technique : alors que la plupart des isolants en élastomère flexibles atteignent au mieux la classe de feu B-s3, d0, Armacell a réussi à développer une nouvelle mousse avec une résistance à la flamme très élevée et un faible dégagement de fumée. L’isolant ultra-flexible Armaflex Ultima obtient BL-s1, d0 aux essais de réaction au feu européens. Cet isolant produit 10 fois moins de fumée et contribue ainsi de façon significative à la sécurité des personnes dans les bâtiments. Depuis son lancement, Armaflex Ultima a été utilisé et a prouvé son efficacité dans de nombreux projets : dans des installations industrielles, des hôpitaux, des écoles, des universités, des aéroports, des stations de métro et beaucoup d’autres projets de construction. Nous vous présentons un exemple ici. 

La première clinique de protonthérapie de Scandinavie 

Ces dernières années, une clinique de protonthérapie à la pointe de la technologie a été construite à Uppsala, une ville située à environ 70 km au nord de Stockholm, la capitale suédoise. La thérapie par protons permet de traiter le cancer plus efficacement et avec moins d’effets secondaires que les méthodes traditionnelles. La clinique, gérée conjointement par les sept comtés suédois, est destinée initialement à traiter 1000 patients. À long terme, il est prévu d’accueillir 2 500 patients par an. Le bâtiment a été construit par la société immobilière suédoise Akademiska Hus en collaboration avec l’entreprise de construction NCC et est divisé en deux zones : l’unité de traitement et la résidence destinée aux patients. L’unité de protonthérapie est située au rez-de-chaussée dans une partie indépendante du bâtiment avec des murs de 3,7 mètres d’épaisseur par endroits. Cette zone a été entièrement conçue pour répondre aux exigences spécifiques de la protonthérapie. 

Des exigences strictes en ce qui concerne le dégagement de fumée des produits de construction utilisés 

Pour l’isolation des conduites d’eau de refroidissement et gaines d’air du système de climatisation, Incoord AB (Danderyd), l’une des sociétés d’ingénieurs-conseils leaders en matière d’énergie et de technologies du climat en Suède a recommandé le nouvel Armaflex Ultima fabriqué par Armacell. Les législateurs de nombreux pays européens ont reconnu que la fumée représente un danger plus important que le feu en lui-même et ont durci les exigences relatives au dégagement de fumée des matériaux de construction dans leurs réglementations. En Suède, seuls les isolants techniques qui obtiennent au moins la classe de feu BL-s1, d0 peuvent être utilisés dans les bâtiments désignés Br1. Il s’agit de bâtiments nécessitant une protection spéciale contre l’incendie tels que les hôtels ou les hôpitaux. Jan Andersson, Chef de projet chez Incoord AB (Danderyd) déclare : 

« Nous avons prescrit Armaflex Ultima pour ce projet, car c’est le seul matériau qui assure une protection fiable des conduites d’eau de refroidissement contre la condensation et qui possède la classe de feu requise. De plus, Armaflex Ultima est répertorié comme non nocif par Byggvarubedömningen (BVB), l’institut suédois qui évalue la durabilité des matériaux de construction : un critère de sélection important pour ce projet exigeant. »

Le nouveau système Armaflex Ultima garantit un contrôle de la condensation dans les installations sur le long terme 

Pour protéger les conduites d’eau de refroidissement et les gaines d’air de la clinique Skandion contre la condensation et les déperditions d’énergie, la société chargée de l’installation de l’isolation, Knivsta Isolering AB (Knivsta), a posé le nouvel Armaflex Ultima. En plus des tubes et plaques d’épaisseurs d’isolation de 13 et 19 mm, elle a également utilisé le support de fixation Armafix Ultima, qui garantit un contrôle fiable de la condensation dans la zone cruciale du support de fixation. Pour s’assurer que le nouvel isolant d’Armacell est installé et correctement fixé, l’entreprise fournit des colles conçues spécialement pour les matériaux Armaprene®. L’installateur a appliqué la colle Armaflex Ultima 700 dans la clinique Skandion. Les employés de Knivsta Isolering AB ont installé environ 2 500 m de tubes d’Armaflex Ultima et 1 000 m2 de plaques d’Armaflex Ultima. Les isolants ont été fournis par Ahlsell AB, Stockholm. 

Des exigences plus strictes dans de nombreux pays européens 

Avec la mise en œuvre des normes de produit européennes et du marquage CE correspondant pour les matériaux d’isolation technique, les classes d’incendie européennes ont remplacé les anciennes classifications incendie nationales. En adoptant le système de classification feu européen, de nombreux pays ont renforcé les exigences concernant le dégagement de fumée des produits de construction. Avec Armaflex Ultima, Armacell est le seul fabricant d’isolants techniques flexibles à fournir un produit à cellules fermées avec une classification de feu BL-s1, d0 et B-s2, d0 pour satisfaire à ces exigences. Comparé à un produit en élastomère standard, Armaflex Ultima produit 10 fois moins de fumée et contribue ainsi de façon significative à la sécurité des personnes dans les bâtiments. Le produit a été élaboré sur la base de la technologie innovante Armaprene®, brevetée aux États-Unis (brevet américain n° 8,163,811) et en Europe (brevet européen n° 2 261 305). 

Conseil : L’excellente réaction au feu d’Armaflex Ultima est également présentée dans une vidéo disponible à l’adresse www.armacell.com/ArmaflexUltima.

Armaflex_Uppsala-88.jpg
Armaflex_Uppsala-110.jpg
Armaflex_Uppsala-137.jpg
Armaflex_Uppsala-119_bearbeitet_neu.jpg
Armaflex_Uppsala-272.jpg
 

Télécharger l'article en PDF