Référence Chantier: Hôtel Hilton Schiphol - Pose de AF/Armaflex et Armafix AF

HILTON_SCHIPHOL_-_LargeJPG_-_Outside_Building.jpg

Une nouvelle étoile sur Schiphol Boulevard  – Si l’hôtellerie décernait des étoiles pour le concept d’isolation, le nouvel hôtel Hilton Amsterdam Airport Schiphol mériterait une cinquième étoile. Le complexe impressionnant mise sur la combinaison éprouvée d’AF/Armaflex et d’Armafix AF et les travaux d’isolation ont été effectués dans le cadre de la garantie système Armaflex.

Un diamant étincelant sur la route de l'aéroport

Avec le nouvel hôtel Hilton Airport Schiphol, la capitale néerlandaise a une nouvelle attraction. L’extérieur est caractérisé par la structure cubique arrondie et les éléments de façade en forme de losange. Avec ses éléments en verre, gris et blancs semblant disposés de manière aléatoire, le bâtiment ressemble de loin à un gigantesque diamant. Sur son soubassement, la tour de l’hôtel est tournée de 45 degrés afin de se démarquer des bâtiments voisins sur Schiphol Boulevard. L’effet est renforcé par les angles arrondis du bâtiment. L’hôtel est doté de 433 chambres, de 23 salles de conférence et d’un atrium de 42 mètres de haut, avec un toit en verre et une salle de bal pour accueillir jusqu’à 640 personnes. L’aéroport Schiphol est très proche et les clients peuvent s’y rendre à pied en quelques minutes via une passerelle couverte.

Des pionniers du BIM aux Pays-Bas

L’hôtel Hilton Schiphol est l’un des premiers grands projets des Pays-Bas qui a été conçu comme un modèle virtuel dans BIM (Building Information Modelling, modélisation des données d’un bâtiment). Le bureau d’architecture de Delft Mecanoo, les bureaux d’études Deerns (Rijswijk) et ABT (Velp) ainsi que la société immobilière de l’hôtel Schiphol (une filiale de Schiphol Real Estate) ont été des pionniers aux Pays-Bas. Grâce à la conception du bâtiment dans BIM, le modèle peut maintenant également être utilisé pour la gestion et l’entretien efficaces de l’hôtel.

Une construction „verte“

Lors de la conception, une place importante a été accordée au caractère durable du bâtiment. La consommation énergétique est inférieure de 10 % au coefficient de performance énergétique (EPC) exigé par la loi aux PaysBas. Un défi réussi par le bureau d’études Deerns grâce à une combinaison de différentes mesures d’économie d’énergie: le stockage de la chaleur et du froid dans des réservoirs d’eau souterraine à une profondeur de 130 mètres, un chauffage basse température, la récupération de chaleur de l’air conditionné, des installations de production de chaleur et de froid très performantes grâce à l’utilisation de pompes à chaleur ainsi qu’un éclairage écoénergétique et une aération optimisée. L’atrium joue un rôle essentiel dans le concept. Il permet de faire rentrer la lumière naturelle à l’intérieur du bâtiment et sert en même temps de climatisation. Avant que l’air extérieur rentre dans l’atrium, il est filtré et prétraité pour les chambres des clients. Pour éviter que l’atmosphère intérieure soit trop chaude, un vitrage de protection contre le soleil a été utilisé pour le toit en verre.

Une efficacité énergétique plus élevée grâce à des isolants à haute performance

Les besoins en chaleur et en froid sont assurés par les pompes à chaleur ; pour la climatisation avec récupération de chaleur, des échangeurs thermiques à rotation, en spirale et à courant croisé ont été utilisés. 95 % des ventilateurs et des pompes du système de distribution de chaleur à basse température sont contrôlés par onde radio. Au total, l’entreprise d’installation Unica Installatietechniek a posé dans le complexe 31 km de tuyaux dont environ la moitié sert au refroidissement du bâtiment. Les températures des tuyaux sont de 10 °C au départ et de 18 °C à la sortie. Pour protéger les canalisations d’eau froide contre la condensation et les déperditions d’énergie, le bureau d’études Deerns avait prescrit une isolation avec AF/Armaflex.

Pour isoler les tuyaux et les autres éléments de l’installation de la centrale technique, les employés de la société d’installation de l’isolation Riweltie BV ont posé des tubes et des plaques dans des épaisseurs d’isolant de 16 et 19 mm. Les gaines d’air extérieur, dont la température du fluide est en hiver inférieure et en été supérieure à la température ambiante, sont également protégées contre la formation de condensation avec un isolant AF/Armaflex. Les installateurs d’isolation ont posé sur les gaines environ 4 000 m² de plaques AF/Armaflex dans une épaisseur de 25 mm. L’isolant classique, qui présente une faible conductivité thermique et une résistance à la diffusion de vapeur d’eau élevée, garantit une efficacité énergétique plus élevée et des coûts d’exploitation plus bas sur toute la durée de vie de l’installation isolée. Pour parfaire le système, il a été possible d’utiliser en parallèle le support de fixation de tuyauterie Armafix AF.

Solution système avec le support de fixation de tuyauterie Armafix

Des colliers de serrage qui ne sont pas correctement isolés peuvent constituer le point faible des isolants pour applications froides. Si la conduite n’est pas thermiquement isolée de la suspension de tuyauterie, des ponts thermiques se forment et de la condensation peut apparaître. Cela accroît, d’une part, les déperditions d’énergie, et augmente, d’autre part, le risque de corrosion et des dommages consécutifs coûteux. Le support de fixation de tuyauterie Armafix assure une séparation thermique entre la conduite et la fixation et forme avec l’isolant Armaflex un système d’isolation fiable et durable pour les applications froides. Le support de fixation de tuyauterie se compose d’AF/Armaflex dans lequel des segments de PET résistants à la pression et respectueux de l’environnement sont insérés. Des tôles en aluminium peintes sont collées sur l’isolant en élastomère. Elles servent à la répartition des charges et constituent également un frein vapeur supplémentaire. Le support de fixation de tuyauterie Armafix assure une fiabilité maximale et permet une installation facile, rapide et propre. Alors que la mise en œuvre des colliers standards sur les suspensions de tuyauteries nécessite d’isoler, puis d’appliquer Armaflex, Armafix est simplement posé autour de la conduite et fermé à l’aide de la fermeture autoadhésive. Puis, l’installateur de l’isolation le colle au tube sur les extrémités. Armafix fait économiser du temps, des matériaux et de l’argent pour l’isolation ultérieure des supports de tuyauterie.

Une sécurité accrue avec la garantie système Armaflex

Les travaux d’isolation pour applications froides dans l’hôtel Hilton Schiphol ont été effectués dans le cadre de la garantie système Armaflex. Avec ce concept de partenariat, les sociétés d’installation d’isolant formées et certifiées bénéficient en plus de la garantie légale de deux ans d’une garantie pouvant aller jusqu’à dix ans. La garantie système Armaflex offre aux entreprises certifiées un avantage concurrentiel direct, et les prescripteurs, les partenaires commerciaux et les donneurs d’ordre peuvent également profiter de ce label de qualité. Parce que la qualité et la sécurité sont essentielles dans l’isolation pour applications froides. Sur de nombreux marchés, les sociétés d’installation d’isolant participent régulièrement aux formations d’Armacell et sont déjà certifiées installateurs d’Armaflex.

hilton_0452_.jpg
hilton_0428_.jpg
hilton_0426_.jpg
hilton_0389_.jpg
hilton_0406_.jpg